We are always…

We are always…

Hey, j’espère que tout le monde à bien fait sa rentrée ou repris le boulot et si ça c’est mal passé ou que vous regrettez vos vacances je suis là pour vous remonter le moral avec un manga sur… l’Amour (avec un grand A), quelle originalité me direz-vous ? Bon j’aurai au moins fait une bonne entrée en matière ! Donc c’est parti pour une ch’tite présentation à propos de We are always.

We are always

• Auteur: Fujimiya Ayu.

• Date de publication: 2008 au Japon et 2011 en France par l’éditeur Tonkam.

• Type: Shojo (romance, school life).

• Nombres de tomes: 11/11 série terminée au Japon et en France.

• Existence d’un anime: Non.

 

 

• Synopsis

Il y a environ huit ans, Haruna, le garçon le moins souriant de la planète terre, part en vacances dans un petit village aussi gris que lui et rencontre via son oncle la jeune Nori et ses meilleurs amis Kyosuke et Saeka (un gars et une fille). D’un tempérament effacé et triste il n’intéresse pas grand monde et pourtant la petite Nori est la seule qui lui parle et vient constamment le solliciter afin de le dérider un peu. Puis Haruna rentre chez lui à la ville.

• Ok, et ça s’arrête là ton histoire, très intéressante vraiment ? Bien évidemment Haruna revient huit ans plus tard dans le village où Nori, Kyosuke et Saeka vivent toujours mais entre temps bien des choses se sont passées. Entrés au lycée leur destin se croisent entre amourettes, complications, découverte de soi… Nori est toujours autant pleine d’énergie, souriante et altruiste. Kyosuke et devenu le beau gosse plutôt riche de l’école, vous savez celui avec qui tout le monde veut sortir, pouvant ainsi se permettre de tout avoir. Et enfin Saeka est une jeune femme mature et posée, amoureuse de son ancien professeur. Mais Haruna n’est pas en reste car c’est maintenant un beau jeune homme très confiant de sa personnalité.

• Le synopsis est banal quand même non ? Et bien non puisqu’en fait on a les destins croisés de ces quatre lycéens. C’est-à-dire que l’histoire n’est pas centrée juste sur un personnage principal mais sur les quatre, permettant de voir et de comprendre les sentiments et le passé de chacun puisque huit années se sont écoulées rappelons-le!

 

 

 

-Nori est pour moi ! Oui bien sûr Haruna, je voudrais pas te contrarier.

-Nori est pour moi !
Oui bien sûr Haruna, je voudrais pas te contrarier.

 

 

 

• Avis personnel

Bon comme on peut le voir le scénario de base du manga parait assez basique mais la touche d’originalité est apportée par ce point de vue qui change à tour de rôle de personnage à personnage. C’est un processus assez ingénieux qui nous permet de retourner subtilement dans le passé des protagonistes et de comprendre les relations et les sentiments de chacun vis à vis des autres. De plus la série est concentrée en grosse partie sur la nostalgie donc si vous voulez vous rappelez vos années d’écoles vous êtes au bon endroit. Je ne dirais pas que We are always est à lire absolument mais il est assez sympa et on rentre dans l’histoire très facilement. En résumé c’est un shojo intéressant pour son parti pris et sans trop de prises de têtes. So, you can read it if you want, you always have the choice.

Nouvelle rédactrice de la section manga chez Tchintcha!
Fan de K-pop, de dramas, de mangas… Bref en général de la Corée et de l’Asie 😉
Je ne mords pas, je suis un peu folle donc soyez tolérants ♥ Sinon bienvenue dans mon monde « Wonder bisounours World », heureux de vous rencontrez.

Lau’ – a écrit articles pour Web Journal Tchintcha.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Follow

Get every new post on this blog delivered to your Inbox.

Join other followers:

- bids5 - bids6 - bids5 - bids6 - bids5 - bids6 - bids5 - bids6 - bids5 - bids6