La saga GTO et son immense popularité

La saga GTO et son immense popularité

Aujourd’hui je vais vous parler de tadaaaaaaaam…. !! LE Great Teacher Onizuka ou G.T.O.

GTO c’est le manga phare de Toru Fujisawa. On peut presque parler de « saga », ou série d’œuvres plutôt, autour de personnages qu’on revoit toujours au fil de l’histoire. Les deux personnages emblématiques sont Eikichi Onizuka et Ryuji Danma, mais certains de leurs amis/rivaux sont eux aussi des personnages récurrents de la fiction.
Shonan Junai Gumi (Young GTO en France) est la première oeuvre en lien avec cette « saga » puis plusieurs continuités ont été produites par Toru Fujisawa : Bad Compagny, GTO, GTO Shonan 14 days, et enfin GTO Paradise Lost toujours en cours de parution à l’heure ou j’écris cet article.
On va essayer de s’intéresser brièvement à tous les aspects de cette Saga  pour voir ce qui sort de l’oeuvre globale.

Les fiches techniques des différentes oeuvres de la « saga » :

569948Shonan Junai Gumi (Young GTO)

  • Auteur : Toru Fujisawa
  • Magazine : Weekly Shonen JUMP
  • Parution : Mars 1991 à Décembre 1996 (Japon)
  • Nombre de volumes : 31
  • Editeurs : Kodansha (Japon), Pika Edition (France)

Bad Compagny

  • Auteur : Toru Fujisawa
  • Magazine : Weekly Shonen JUMP
  • Parution : Juin 1997 (Japon)
  • Nombre de volumes : 1 double volume
  • Editeurs : Kodansha (Japon), Pika Edition (France)

GTO – Great Teacher Onizuka

  • Auteur : Toru Fujisawa
  • Magazine : Weekly Shonen JUMP
  • Parution : 16 Mai 1997 – 17 Avril 2002 (Japon)
  • Nombre de volumes : 25
  • Editeurs : Kodansha (Japon), Pika Edition (France)

great-teacher-onizuka-volume-1GTO : Shonan 14 Days

  • Auteur : Toru Fujisawa
  • Magazine : Weekly Shonen JUMP
  • Parution : 10 Juin 2009- 14 Septembre 2011 (Japon)
  • Nombre de volumes : 9
  • Editeurs : Kodansha (Japon), Pika Edition (France)

GTO : Paradise Lost

  • Auteur : Toru Fujisawa
  • Magazine : Weekly Shonen JUMP
  • Parution : Avril 2014 (Japon)
  • Nombre de volumes : En cours
  • Editeurs : Kodansha (Japon), Pika Edition (France)

Synopsis des différentes œuvres :

gto6Dans Young GTO (Shonan Junai Gumi), on débarque dans une histoire à la fois de baston à base de voyous dur à cuir, et à la fois d’histoire d’amour romantique. Tout ceci est bien souligné par des grandes valeurs morales : amitié, loyauté, dignité. Les personnages tantôt forts et charismatiques tantôt ridicules et bêtes évoluent dans un monde plein de problèmes divers et variés que rencontre les jeunes allant du chagrin d’amour à la guerre de gang en passant par une différence de valeur avec les adultes qui les rendent mal à l’aise. Les deux personnages principaux sont Eikichi Onizuka et Ryuji Danma, qui forment à eux deux l’Onibaku Combi, un duo de choc efficace qui répond par leurs poings aux gangs les plus violent de Shonan. Leur but est de mettre un terme à leur célibat et de perdre leur pucelage, ce qui les contraint à tomber dans de drôles de pièges par gentillesse ou par maladresse.

Bad Compagny centre son histoire sur Ryuji Danma avant qu’il n’arrive à Shonan pour former, avec Eikichi Onizuka, l’Onibaku Combi.

GTO met en avant Onizuka quelque temps après avoir quitté Shonan avec son ami Ryuji Danma pour prendre en main leur avenir. Onizuka veut devenir professeur à l’Ecole Sérine et y parvient en se voyant confier la classe la plus difficile à gérer de son collège. Différents problèmes sont rencontré et il parvient à chaque fois, avec ses méthodes musclés, à y faire face montrant à la jeunesse qu’il y a toujours une solution avec un peu de volonté.

Yoshiko_vol_18Shonan 14 days suit toujours Onizuka au milieu de sa première année où il a commit une faute qui fait parler de lui au journal télévisé. Il fuit alors durant deux semaines le collège pour revenir à Shonan et se caché. Ainsi débutent d’autre aventure ou il est enrôlé pour deux semaines dans une pension d’élèves en difficulté.

Paradise Lost suit encore Onizuka dans son métier de prof au sein de l’Ecole Sérine pour une troisième année. On lui confie alors la classe très spéciale de lycéens idoles où il rencontre de nouvelles têtes brûlées à remettre sur le droit chemin. Le manga est toujours en cours de parution.

Des personnages hauts en couleurs

20120815003906M« Onizuka Eikichi, 22 ans, célibataire, et libre comme l’air. » Voilà comment il se présente dans GTO. Seul son âge change d’une série à l’autre, mais sont pucelage le poursuit ce que son entourage aime particulièrement lui rappeler.
Il est pourtant brave et fort cet Onizuka. Il fut le plus redouté des motards de Shonan durant son adolescence. Plus tard héritier d’un certain Kyosuke Masaki, père fondateur du gang réputé des Midnight Angels, il forme aussi avec Ryuji l’Onibaku Combi ou le duo qui terrifie les lycéens.
Sont ami Ryuji Danma est aussi fort que lui. Ryuji deviendra un autoentrepreneur dans la mécanique de motos à l’époque de GTO. Contrairement à Onizuka, il perd son pucelage très vite et il a une situation professionnelle plus ou moins stable ce qui appuie le fait qu’il peut être perçu comme plus mature et responsable qu’Onizuka par rapport à l’image de l’homme qu’ils se font depuis l’enfance. Ryuji vient en aide à Onizuka parfois quand le cœur lui en dit, car bien qu’ils soient amis comme des frères la rivalité et la sournoiserie apparaît comme un jeu récurrent entre eux.

Des valeurs à défendre.

5013

Ryuji (YoungGTO)

young_onizuka_by_twojstarypl

Onizuka YoungGTO

Onizuka et Ryuji se battent depuis l’adolescence contre des caïds qui se comportent très mal dans la société. Ils agissent un peu comme des justiciers avec le charisme qu’il sied aux héros. Ils sont fiables par leur force de caractère, leur courage, et leur talent à la bagarre. Toute leur jeunesse est vouée à autre chose qu’à l’école et les résultats scolaires par contre.
Ryuji devient plus mature qu’Onizuka et la plus part du temps ses résultats scolaires suivent mieux, mais il reste lié aux copains, à l’amitié, et aux problèmes qui les touchent. Il est tout d’abord comme Onizuka au sujet des affaires de l’amour, et il cherche donc à perdre son pucelage coûte que coûte. Il finira par trouver l’amour contrairement à Onizuka en montrant un détachement plus fort vis à vis de leur groupe d’amis.
Onizuka lui se dévoue avant toute chose aux copains. Il devient d’ailleurs le chef héritier des Midnight Angels et met fin à la guerre des gangs avec l’aide de Ryuji. Il garde comme vœux le plus cher de trouver une copine mais n’y arrivera pas même s’il se rapproche plusieurs fois du but. Ce sont d’ailleurs ses valeurs qui l’obligent quelque fois à renoncer à certaines relations qu’il aurait pu avoir.

Un avenir prometteur.

Onizuka parvient avec sa force de caractère et son charisme à obtenir la place de professeur à Kichijoji dans GTO. Il réussi tout de même avec beaucoup de mal puisqu’il est excessivement tête en l’air et maladroit. C’est Ryuji, avec qui il est parti à la fin des Young GTO, qui le rappelle à l’ordre le plus souvent. Néanmoins, la principale de l’Ecole Serine voit en lui un professeur d’un genre nouveau et nettement plus efficace que les autres. nlr0mlr7C’est en pariant sur lui qu’elle fait face à des situations pénibles pour la réputation de l’école. En effet, c’est dans la rue et en défendant des valeurs nobles, qu’Onizuka a appris à gérer des tensions plus graves que celle qu’il rencontre en tant que prof durant sa jeunesse à Shonan.
Mais alors qu’il fait un professeur hors paire il reste néanmoins un pervers puceau qui à des méthodes musclées avec ses élèves. Son caractère rime souvent avec problème lorsqu’il s’agit de gérer une classe de collègiens particulièrement rudes et manipulateurs. Mais c’est aussi sa franchise et sa personnalité entière qui séduit finalement ceux qui se dressent contre lui. C’est la raison pour laquelle il a raison de se surnommer lui-même le Great Teacher Onizuka, ou le grand master flash des professeurs comme on peut l’entendre dans l’anime.

Le générique est beau, et la musique s’appelle Driver’s High de l’Arc-En-Ciel.

 

 

Amateur de rêve avant tout, l’Asie m’aide à canaliser et à nourrir mon imaginaire : il coule abondamment en moi pour refléter mes passions.

Aizome – a écrit articles pour Web Journal Tchintcha.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Follow

Get every new post on this blog delivered to your Inbox.

Join other followers:

- bids5 - bids6 - bids5 - bids6 - bids5 - bids6 - bids5 - bids6 - bids5 - bids6